Conférence sur les adultes surdoués à Toulouse le 13 décembre 2014

L’AFEP organise à Toulouse le 13 décembre à partir de 9 heures du matin une conférence débat sur le thème

« l’Adulte Précoce – Ce Haut Potentiel qui s’ignore »

animée par
Aurélie Simoës-Perlant
Maître de conférences en psychologie à l’Université de Toulouse-Jean Jaurès
Chercheur au laboratoire CLLE-ERSS, UMR 5263 et psychologue
et
François Bit
Ingénieur de formation, Consultant RH et Coach dans le monde professionnel

Tarif d’entrée : 5€ si vous n’êtes ni adhérent ni professionnel

Pour plus d’informations cliquez ici

Ceux qui iront, si vous acceptiez de raconter ce serait sympa. Merci d’avance ! 🙂

… En attendant, il y a un truc qui me taraude un peu… Adulte précoce, vous êtes vraiment sûrs que les deux mots vont ensemble ?
Adulte précoce

3 thoughts on “Conférence sur les adultes surdoués à Toulouse le 13 décembre 2014

  1. Bonjour Cécile, j’aurais bien aimé moi aussi assister à la conférence. Moi aussi je trouve étrange l’expression « adulte précoce ». De plus, je n’ai pas le sentiment d’avoir été précoce en quoi que ce soit. J’avais de bons résultats en primaire, ça s’arrête là. J’ai même failli redoubler mon CE1 à cause d’un début de myopie qui rendait la lecture au tableau difficile. Pour le reste, je me suis plutôt sentie à la traîne, bien souvent, avec ma naïveté et ma sensibilité qui me compliquaient l’existence ! Je crois qu’il y a encore pas mal d’idées reçues à corriger dans l’esprit de certains.
    Au fait, savez-vous s’il existe une version française du site « my personality » ? Il semble fort intéressant.

    Bonnes fêtes de fin d’année.

  2. Malheureusement e ne pourrai pas plus aller à cette conférence qu’à celle de Mensa Loire 😉
    Adulte précoce, zèbre, aucun mot ne m’a plus plu que « surdouillet » tiens. Il a la mérite de mettre un petit sourire doux au coin des lèvres, même si sensible n’est pas fragile comme je le répète à ma fille (qui finit par le savoir vu les coups qu’elle prend sur la tête à longueur de temps par ses profs et ses charmantes condisciples, et se relève pourtant avec un sourire soleil chaque matin).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *