Créez, créez, il en restera toujours quelque chose…

Au hasard de mes lectures sur internet, je suis tombée sur la page d’un blog de couture qui commençait par afficher une citation de Gauguin (Paul, le peintre) : « Il ne faut confondre savoir dessiner et avoir un beau dessin. Être instruit et être intelligent, cela fait deux. »

Un fort joli texte, bien troussé, qui encourage à faire sans se prendre la tête (vous savez : le contraire du perfectionnisme qui pousse à la procrastination…)  : « Même s’il existe forcément différents niveaux tout le monde est intelligent, et de même je suis absolument certaine que tout le monde est capable de créativité. »

Ne vous arrêtez pas au fait que ce soit un blog consacré à la couture. Il y a dans ce texte quelques considérations pleines de bons sens pour encourager à créer, que je vous invite à lire ici.

9 thoughts on “Créez, créez, il en restera toujours quelque chose…

  1. Bonjour,
    la phrase « créez, créez il en restera toujours quelque chose » m’a interpellé. j’ai 41 ans, 3 enfants HP et moi avec cette envie irrépressible de créer, toujours et encore. Sans doute la seule possibilité que j’ai trouvé pour m’exprimer enfin…et m’apaiser ; car quand je peins j’oublie tout et quand je crée des petits morceaux au piano, je me sens y vivre comme si les notes vibraient à l’unisson avec mon cœur…alors sans aucune prétention je vous propose un tour dans ma web galerie (les portraits présentés ont tous été offert gracieusement, je ne fais pas ça pour l’argent) pour témoigner que sans personne on peut apprendre, se révéler et créer…pour se sentir exister…et parce qu’il en restera toujours quelque chose…

  2. Bonjour
    et merci d’abord pour votre livre et votre site! Ils m’apportent beaucoup. Les commentaires de l’article en page d’accueil étant fermés je vous pose ici une question concernant un texte qui est là-bas: d’où est tirée la citation de Pearl Buck? J’aimerais la lire en anglais, «dans son jus»!

    1. Bonjour

      Voici le jus : http://en.wikiquote.org/wiki/Pearl_S._Buck (à la fin du premier paragraphe intitulé Sourced).
      Ce texte est mentionné dans un livre paru en 2001 et intitulé « The 101 Habits of Highly Successful Screenwriters: Insiders Secrets from Hollywood’s Top Writers » (que pour les non anglophones on peut traduire ainsi : « Les Cent et une habitudes des scénaristes à succès : les astuces secrètes des meilleurs écrivains d’Hollywood »)

      1. “The truly creative mind in any field is no more than this: A human creature born abnormally, inhumanly sensitive. To him… a touch is a blow, a sound is a noise, a misfortune is a tragedy, a joy is an ecstasy, a friend is a lover, a lover is a god, and failure is death. Add to this cruelly delicate organism the overpowering necessity to create, create, create — so that
        without the creating of music or poetry or books or buildings or something of meaning, his very breath is cut off from him. He must create, must pour out creation. By some strange, unknown, inward urgency he is not really alive unless he is creating.” extrait de

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *