Potentiels & Talents : Une fondation pour les enfants surdoués

La fondation est orientée enfants, mais sa création est un fait suffisamment important pour qu’il en soit fait écho aussi largement que possible.

Favoriser la construction d’enfants équilibrés ne peut qu’être propice à notre future société (je veux également raisonner en termes d’apports créatifs comme en termes de dépenses publiques de santé)

Extraits :
Objet :
La Fondation Potentiels et Talents (« Fondation abritée ») a pour objet […] d’œuvrer en faveur de l’épanouissement et du développement durables des hauts potentiels et, en particulier, d’apporter une aide financière aux dispositifs scolaires individualisés (par correspondance…), dans le cadre de classes hors contrat ou aux établissements scolaires hors contrat à but non lucratif qui se consacrent prioritairement aux enfants à hauts potentiels, aussi appelés enfants précoces ou enfants doués. Ces aides seront destinées aux établissements récemment créés et n’ayant pas encore atteint leur équilibre budgétaire, ainsi qu’aux établissements existants pour leur permettre de faire face à des dépenses d’investissement ou à des difficultés temporaires d’équilibre budgétaire.

Mission : Aide aux enfants en priorité
Œuvrer pour « l’épanouissement » et le « développement durable » des potentiels et singulièrement des « hauts potentiels » implique de préciser les termes de l’engagement :
L’idée d’épanouissement induit celle d’engager l’enfant dans un processus vertueux :
* allant de la conscience de soi,
* à la connaissance de soi, à l’estime de soi,
* et enfin à la confiance en soi et envers les autres.

La notion d’épanouissement est donc centrée sur la personne prise dans son individualité et non – seulement – sur la personne en tant qu’acteur économique dans une vision productiviste ou utilitariste (où l’on se focaliserait sur le niveau de performances).

La notion de développement durable induit de facto :
* le devenir de l’enfant,
* le parcours de vie de l’enfance à l’âge adulte, induisant l’idée d’une progression tout au long de sa vie (formation continue, multi métiers exercés, hobbies…),
* et notre responsabilité individuelle à l’égard des générations futures.

Des objectifs à courts et longs termes

En faisant l’éloge de la différence et donc en invitant chacun à réfléchir et dépasser sa propension à une certaine dose de méfiance (au mieux) ou de jalousie (au « pire ») nous faisons le pari de nous attaquer aux causes profondes qui conduisent à l’échec collectif quant à l’accueil que nous réservons à ces enfants différents. Souvent ils nous dérangent par leur curiosité insatiable et l’acuité de leurs questions, en quête de sens et donc de vérités existentielles.
Devoir de résistance (à toutes formes d’oppression ou de maltraitance), devoir d’indignation (face au déni de la réalité) et plus encore devoir d’agir et d’innover pour apporter des solutions…

 » Mieux vaut allumer des petites lumières que de se plaindre de l’obscurité.  » Lao Tseu

N’hésitez pas à participer !

2 thoughts on “Potentiels & Talents : Une fondation pour les enfants surdoués

  1. L’ouvrage de Mike Hallan intitulé « Le Gamin du Blanc » pourrait vous être d’un grand intérêt. Edité aux éditions Edilivre.com , il retrace le parcours de ce surdoué hyper-actif et démontre combien l’absence d’encadrement dès le départ peut conduire à bien des dérives. Les contraintes à s’effacer dès son plus jeune âge, pour laisser un peu de place aux autres (disait-on), n’ont fait que renforcer sa soif de connaissances et d’expérimentations jamais menées jusqu’au bout. Il se retrouve des dizaines d’années plus tard avec un bagage d’expériences inachevées…et l’impression d’être passé à côté du plus important, tout simplement de VIVRE !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *