La norme ? Quelle norme ?

Pour tous ceux qui ploient sous « la norme » (quelle norme ? il n’y en a pas ! vous diraient CanguilhemFoucault ou encore Freud), un petit clin d’oeil d’encouragement.

Les anticonformistes, mis à l’honneur par « The Conversation » dans un article intitulé : « Comment pensent les anticonformistes ?« , apprécieront.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(Tout le monde veut juste être aimé et accepté…..  Excepté Tim… Tim n’en à rien à foutre)

Pour la petite histoire, j’ai rencontré cette image sous une autre forme, diffusée sur un réseau social professionnel.  Depuis son apparition en juin 2013, cette image a été visiblement modifiée, la nouvelle image est un rien plus subversive, il me semble. Et le prénom du dissident a changé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La norme.. pour ceux qui en souffrent, ceux qui ne savent pas comment y échapper, je rappelle ces deux billets

 

 

 

 

 

5 thoughts on “La norme ? Quelle norme ?

  1. Estampillée non conforme!
    (Le monde du travail, il y a qq années)

    – Vous ne pouvez pas être normal!!??
    – Normal par rapport à quoi?
    – Impertinence et provocations !!
    De mieux en mieux!!
    – je ne comprends pas, quel est le problème ?
    – faîtes ce que l’on vous demande, vous n’êtes pas là pour penser mais pour appliquer…
    Restez à votre place!!
    – si seulement je la connaissais…..

    Je constate un décalage pour autant J’ai beaucoup de difficultés à percevoir concrètement en quoi je suis différente.
    Je suis en non conformité depuis un moment, une anormale sans que je puisse définir avec exactitude en quoi.
    Ce que je fais me paraît à la portée de chacun….rien d’extraordinaire…..
    Comment comprendre son fonctionnement quand on ne sait pas en quoi il diffère ?
    Si vous avez des pistes de réflexions, elles sont les bienvenues.

    1. « Comment comprendre son fonctionnement quand on ne sait pas en quoi il diffère ? »
      Lire sur le sujet
      Rencontrer d’autres soi qui ont fait du chemin sur le sujet

      1. Ma difficulté est de le percevoir dans le quotidien, ce que je peux dire, faire de différents et qui m’apparaît des plus anodins.
        Ce n’est peut-être pas très claire comme explication…
        pas seulement comprendre ce mécanisme spécifique de la douance, comprendre cet espace entre deux fonctionnements/perceptions différents qui semble évident/naturel à chacun et rend parfois la rencontre si difficile.
        Il me manque des données en quelque sorte pour avoir une vision d’ensemble.

        Aux aventuriers/rières qui ont cheminé(e)s, se posent ce genre de question improbable, votre avis m’intéresse.

    2. C’est une critique des surdoués qui revient souvent : ils ne restent pas a leur place !
      De plus n’oublions pas que le principe de base de l’entreprise est la rentabilité, pas l’excellence. Dans le domaine academique, l’excellence est deja plus de mise. Certaines boites produisent meme de la m* et ne veulent pas de gars qui ameliorent le process ou le produit

      Par ailleurs (peu ou pas valable pour PME ou profession liberale/independant) les grands structures visent la coherence avec beaucoup de rigidités et des codes stricts (meme vestimentaires), des hierarchises pesantes (importance de la politique qui est en general pas le fort du surdoué idealiste)
      Certains estiment que l’armee par ex est peut-etre un des pires envionnements pour les surdoués avec rigidité, discipline etc
      Dans certains domaines par contre les surdoués ont deja plus leur place, comme ceux ou la creativité est valorisée (medias/ par ex), les secteurs qui visent la qualité/excellence (perfectionnisme du surdoué valorisé) ou, recherche scientifique, domaine artistique (un certain anticonformisme est souhaitable et encouragé)

  2. Je reviens sur ce blog. très beau renouvellement, au niveau graphique, j’aime beaucoup la sobriété.
    Merci pour ce billet qui me donne raison d’espérer de me foutre de la « norme » et de suivre mon chemin. Pas facile, pas facile. Parfois je développe une paranoïa même avec ma femme et mes enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *