Polymaths !

I have more than once suggested that the word “gifted” be replaced by “polymath”.

A polymath is an individual who has an extensive knowledge in different fields which apparently have nothing in common (“Math” means apprenticeship in greek). In fact, a polymath is typically a “Renaissance Man” or an “Homo Universalis”, so open minded and curious about everything he (she) is.

Some may consider polymaths as Jack all trades or dilettante.

As usual, this way of considering polymaths is purely contextual : in a society where specialization is mandatory in order to comply with productivity and fierce competition, the, being a generalist has long not been trendy.

Good news ! The increasing complexity (and speed) of our surrounding world bring generalists (with an extensive and comprehensive knowledge) back into fashion !

Herafter a list of some famous polymaths among those listed by Wikipedia.

… In case your plumber were also very talented at cutting stone and build his chemney, as well as quoting Kant or singing while cooking because he(she) has chef’s talents … question yourself…

428–347

av JC

Archytas
(Greece)
Philosopher, mathématician, astronomer, state man and strategist
384–322 av JC Aristotle
(Greece)
Philosopher, author of treaties on physics, metaphysics, poetry, theater, music, logic, rhetorics, politics,  ethics, biology and zoology.
ca. 150–250 Acharya Nāgārjuna (India) Indian Philosopher, physician, chemist and writer.
980-1037 Avicenna (Iran) Persian Astronomer, chemist, geologist, logician, paleontologist, mathematician, physicist, poet, psychologist, scientist and teacher.
1031- 1095 Shen Kuo
(China)
Chinese Scientist, statesman, mathematician, astronomer, meteorologist, geologist, zoologist, botanist, pharmacologist, agronomist, ethnographer, encyclopedist, poet, general, diplomat, hydraulic engineer, inventor, academy chancellor, finance minister, and inspector.

He was appointed Head of the Bureau of Astronomy at the Song’s Imperial Court and also Deputy Minister of Imperial Hospitality.

1048-1131 Omar Khayyam (Iran) Persian Mathematician (he invented algebra), astronomer, poet, philosopher
1126–1198 Abu Walid Muhammad Ibn Rushd aka Averroes
(Spain)
Andalousian Master of Islamic philosophy, Islamic theology, Maliki law and jurisprudence, logic, psychology, politics, Arabic music theory, and the sciences of medicine, astronomy, geography, mathematics, physics and celestial mechanics

He introduced the greek school of thought to Occident by translating Aristotle into arabic.

1194–1250 Frederick II (Germany) Polyglot speaking eight or nine languages with high literacy in seven. He was a respected warrior and wise negotiator, who cultivated arts and letters so that he became patron of a crucially important poetic tradition, the Sicilian School.
1452-1519 Leonardo da Vinci
(Italy)
Painter, sculptor, engineer, astronomer, anatomist, biologist, geologist, physicist, architect, philosopher, humanist. He ran researches in optics, hydrodynamics and civil engineering..
1473-1543 Nicolaus Copernicus

(Poland)

Polish canon, physicist and astronomer.
1596-1650 René Descartes

(France)

French Mathematician, physician and philosopher
1623-1662 Blaise Pascal

(France)

French Mathematician, physician, philosopher, moralist and theologist.
1475-1564 Michelangelo Buonarroti
(Italy)
Painter, sculptor, poet and architect
1643-1727 Isaac Newton
(England)
Philosopher, mathematician, physician, alchimist, astronomer and theologist
1706-1790 Benjamin Franklin (United States of America) Mason, cooper, boiler, political theorist, politician, postmaster, satirist, civic activist, statesman, and diplomat, physician, meteorologist, optician, mechanician, geographer.
He played the violin, the harp, and the guitar. He also composed music.
He invented the lightning rod, bifocals, the Franklin stove, a carriage odometer, and the glass ‘armonica’. He formed both the first public lending library in America and the first fire department in Pennsylvania. He also charted the Gulf Stream.
1712-1786 Frederick II the Great
King of Prussia
Polyglot speaking and reading ten languages. Writer, poet, composer, musician and philosopher.
1749-1832 Johann Wolfgang  von Goethe
(Germany)
German Poet, Novelist, Playwright, Natural Philosopher, Diplomat, Civil servant. Interested in optics and geology.  He wrote a theory of colors.
1821-1890 Richard Francis Burton
(England)
British geographer, explorer, translator, writer, soldier, orientalist, cartographer, ethnologist, spy, linguist (he spoke 29 European, Asian, and African languages), poet, falconer, fencer and diplomat.
1854 -1912 Henri Poincaré
(France)
Mathematician (he mastered the whole knowledge of the time), physician and philosopher. He did researches in optics and astronomy.
1858 – 1937 Jagadish Chandra Bose
(India)
Indian physicist, biologist, botanist, archeologist, scifi writer.
1833–1887 Alexander Borodin
(Russia)
Scientist and teacher in chemistry, composer of symphonies, string quartets songs and Opera “Prince Igor”.
1861–1896 Jose Rizal

(Philippines)

Filipino Ophtalmologist, poet, journalist, novelist, biologist, specialist of political science, painter and polyglot.
1889–1963 Jean Cocteau (France) French poet, novelist, artist, filmmaker, dramatist, designer, boxing manager, diarist, ballet scenarist, illustrator and playwright.
1920 – 1959 Boris Vian (France) Frenchwriter, poet, musician, singer, translator, critic, actor, inventor and engineer.

27 thoughts on “Polymaths !

    1. Même les généralistes ONT recours aux specialistes.
      Cela dit, je ne comprends guère votre propos. Un généraliste ayant atteint la limite de ses connaissances, quel que soit son domaine d’intervention, fait effectivement souvent appel à un spécialiste ; qui posséde une connaissance approfondie du problème specifique sur lequel achoppe le généraliste.
      C’est une pratique qui tend d’ailleurs à se généraliser.
      Peut être est ce effectivement un début de fourvoiement, et ce dans toute démarche

  1. Copernic on l’eglise a interdit ses livres jusqu’en … 1822 !
    Galilee a echappé de justesse au bucher. Giordano bruno qui a repris les theses coperniciennes a ete brulé sur un bucher.
    Tout ceci est assez significatif, a l’epoque il faillait pas etre bon etre surdoué ou scientifique , ca genait l’ordre religieux dominant.
    A l’epoque actuelle on les mettrait dans un labo de recherche, CNRS ou autre mais en entreprise (ou comment travailler avec des cons et des sous-doués de la population moyenne, il existe des livres sur le sujet) il seraient mal vus car decalés. Les sciences exactes ne constituent plus le meme enjeu politique et social dans notre societé, par contre les sciences sociales, encore dans leur enfance quoi qu’on dise, constituent toujours un enjeu (avec des lois en france qui interdisent d’aborder certains sujets, meme sur un plan scientifique)

    Par contre la grande entreprise capitaliste est une nouvelle forme d’asservissement et d’abrutissement quasi-religieux a travers les managers, petits chefs comme a l’armée (autre insitution ou le cretinisme est glorifié)

      1. Arretons un peu l’angelisme et voyons les choses en face
        J’avais moi-même de bonnes relations avec certains de mes collègues mais pas tous, on choisit pas ses collègues non plus !
        Il y a suffisamment d’ouvrages et sites sur le web sur le monde de l’entreprise (c’est une problematique qui sort du cadre des surdoués) :

        “bonjour paresse”, corinne mayer (qui bossait chez FT je crois)
        “travailler avec des cons”
        “l’enfer du salariat”

        Henry Ford choissisait ses ouvriers selon leur imbecilité pour eviter qu’ils soyent revendicatifs. assez interessant, surtout pour un surdoué, plus doué intellectuellement
        Des videos sur le web démontrent que certains accessoiriste Français selectionnent leur employés selon leur docilité (j’ai fait reparer ma vitre là-bas, le service est pas terrible en tout cas)
        Contrairement au monde academique, le monde de l’entreprise est un monde de rapports de pouvoirs (employé/patron) et de rapport de force (manager/subordonné)
        Selon mon experience perso, la grande entreprise est pire dans ce registre a cause des structure pyramidales et du fait qu’une PME peut plus difficilement conserver qqun d’incompetent?
        De plus, autant dans les grandes entreprises les fonctions sont specialisées au possible, autant dans la PME l’employé doit etre polyvalent souvent.

        1. Dans le monde académique aussi les jeux de pouvoir et de force existent.
          Pensez vous qu’être disqualifiant améliore des relations fondées sur la violence ?

          La petite entreprise ne peut pas se permettre de garder des gens incompétents, mais elle ne peut pas plus (ou encore moins) se permettre de garder des gens qui n’arrivent pas à vivre avec le groupe, quel que soit le fautif de cette situation (l’individu ou le groupe).

      2. Pour se protéger à l’avance des attaques de ces mêmes collègues, ce qui advient souvent dès qu’ils montent en puissance du simple fait de leur nature…

      3. Disons peut être “certains”. Mais l’empathie naturelle du “surdoué” ne le prédispose guère à l’agressivité, pas plus qu’à la recherche du conflit. Evidemment, ils ne se laisseront jamais molester par un collègue que leurs aptitudes multiples “dérange”.
        Derniere chose : un surdoué ne dira jamais dans son entourage… qu’il l’est ! Comment en ce cas peut on le savoir ?

          1. Tout le monde dès lors que l’on débat de cette particularité, Talent.
            Être surdoué (ou polymathe) n’est pas un statut ; mais une nature profonde.

        1. Faut peut-être pas idéaliser non plus, ni généraliser. Je suis bien certaine qu’il existe des surdoués qui sont de vrais salopards, pour diverses raisons.

    1. Un film sur Marie Curie sera projeté en salle en France (en salles fin août en Allemagne) début 2016. Marie Curie est-elle monomathe ou polymathe?
      Avez-vous lu le livre de Claudie Haigneré sur son parcours?

        1. Merci Cécile pour votre réponse: je lis quatre livres en même temps sur le sujet des doués plus plus et essaie de respirer entre temps.
          Le votre c’est comme si je tenais des charbons plus ou mains ardents entres mes paumes. La lecture d’hier m’a ranimé des pans entiers de mémoire, en plus de me permettre de comprendre des ressentis précis synesthésie ou rêves prémonitoires, ce qui m’avait bien chamboulé il y a quelques années, sentir l’air du temps c’est également un de mes trucs, d’ialleurs cela est devenu un métier notamment pour les créateurs de mode.
          Je pense que j’aurais vraiment aimé que la personne qui elle savait être hp, m’éclaire: sûr j’aurais douté tant j’ai été obligé de m’inhiber pour éviter de me faire remarquer. Cependant ma curiosté aurait été plus forte pour explorer une piste, le monsieur était sur une autre longuer d’onde, il a lui a donc fallu faire un choix, peut-être qu’il s’est également restreint afin de ne pas me paraître étrange?

    2. Oui le pouvoir se partage peu, aujourd’hui les scientifiques dont surdoués constituent le second capital, peut-être que bientôt la matière grise sera côtée en bourse, le nouvel eldorado depuis quelques décennies…

      1. Marie, vous oubliez de preciser les scientifiques en sciences exactes, pas en sciences humaines, domaine encore dans son enfance et encore tres regi par le politico-social (tres peu de polticiens par contre iraient s’eriger contre des theories en physique, astronomie, chimie ou je ne sais quoi)
        Ceci est d’ailleurs une des causes du progres de l’occident. par contre en sciences humaines nous sommes nulle part
        Peut-etre que l’intelligence artificielle (j’ai un peu travaillé la-dedans) et la robotique entraineront une meilleur comprehension de l’etre humain plutot que les charlatans actuels.

        Il faut en effet parler de tous ces charlatans qu’on a actuellement a nos portes (coachs, psys etc). Dans quelques dizaines d’années ou siecles ces personnes seront vues comme on voit actuellementles medecins du moyen-age.

        1. Oui Pat vous avez raison pour les sciences exactes: je me suis mise doutant des domaines d’activité que je pourrai citer, en plus d’avoir vraiment du mal à intégrer l’idée que les dites “sciences” sociales le sont réellement.
          J’ai lu vos messages et je vous trouve incisi(f?) (ve?) juste pour l’orthogrphe… Votre vision des choses est juste et vous le dites sans embages. Je trouve vos analyses pertinentes, étayées, réelles dans la pratique. La façon dont vous le dites me fait rire, je vous en remercie car c’est plutôt plein d’humour et d’amour pour nos semblables…
          Comme je l’ai déjà dit j’adore la scince sous toutes ses formes et dans toutes ses explorations pour comprendre notre monde. Aussi je mes suis mise à m’informer concernant les domaines que vous avez cité en passant du calculateur quantique à un auteur: Nassim Nicholas Taleb (dit « NNT ») est surnommé « le dissident de Wall Streetproche du mathématicien Benoît Mandelbrot et du psychologue Daniel Kahneman (prix Nobel d’économie 2002), merci pour la découverte.
          Il y a deux ans j’ai plongé dans le domaine de la physique quantique et me suis mise à suivre des cours en ligne tout azimuts chimie, physique, pharmacologie, biologie…. Même sans détenir les connaissances requises pour résoudre des problèmes dans certaines de ces matières ma compréhension est intuitive et je peux suivre les raisonnements.
          Pour ce qui concerne la psychologie ou psychiatrie l’attitude à suivre est l’humilité devant la méconnaissance de x paramètres, comme d’ailleurs pour bcp de domaines
          Je suis impréssionnée par vos connaissances
          Bien à vous tous

    1. Bonne question…
      Hypatie, mathématicienne égyptienne, est la seule femme mentionnée dans l’article wikipedia en anglais qui est consacré aux polymathes.
      .. Mais elle a très mal terminé sa vie : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hypatie.

      Le motif de la jalousie (avérée ou potentielle) est souvent avancé comme élément bloquant dans le développement des femmes surdouées.
      Je reprends un extrait du billet rédigé sur les femmes surdouées : “Kathleen Noble, psychologue qui travaille sur le sujet des surdoués, pointe les mythes primitifs religieux et traditionnels : des frères Grimm à Disney, les femmes idéales sont “modestes, belles, chastes, pieuses, obéissantes et toutes entières tournées vers leurs devoirs domestiques”.”
      .. D’où le fait que c’est plutôt ce modèle-ci qu’on aurait tendance à servir aux petites filles (surdouées ou non) – une vidéo que j’ai choisie avec soin : http://www.youtube.com/watch?v=SPGobe_Irvw

      .. Et pour me faire pardonner ce qui précède, vous présenter Deborah Lippmann qui me semble être plus en phase avec Talentdifferent : manucure le jour, chanteuse de jazz le soir… (créatrice d’une ligne de produits de manucure et ayant enregistré quelques albums de jazz) : http://www.youtube.com/watch?v=s8p67roeG6M.

      Morale de tout ceci : quand on est une femme surdouée, mieux vaut exercer un métier caricaturalement féminin pour exercer pleinement ses talents en toute sécurité ?

      1. Ou on peut devenir un cyborg sans schématique de genre aucune.
        L’art et la science n’en deviennent que plus vastes, il s’agit de prendre le meilleur n’est ce pas? Pourquoi encore porter ce fardeau d’être Homme ou Femme ?

        Belles créations a vous tous êtres humains 🙂
        Stay Strange

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *