Quelques sources (1)

Voici l’une des toutes premières sources à laquelle je me soie référée : « L’état de la recherche sur les enfants dits « surdoués » », étude effectuée par l’UMR 8605 du CNRS, « Document rédigé sous la responsabilité de Jacques Lautrey par les membres de l’équipe « Cognition et Différenciation » » et parue en 2003. C’est l’un des très rares documents scientifiques en français que j’ai identifié (c’est vrai aussi que, très vite, j’ai préféré effectuer mes recherches uniquement en anglais et ne les ai plus effectuées que dans cette langue, tant les ressources y étaient riches) Je me rappelle l’avoir lu de façon « affective », comparant ce que je lisais avec ce que je vivais. Ceci a été vrai en particulier pour les émotions. C’est une étude  qui a été une base de départ importante pour identifier des mots-clés, structurer ma recherche.

Et puis, le Complexe de l’Albatros, du Dr Gauvrit, texte sensible (même si sa lecture en est visuellement difficile sur ce site), qui permet de commencer à percevoir le décalage qui existe entre perceptions et réalités. C’est ce qui m’a valu d’insérer dans mon livre le poème de C Baudelaire : l’Albatros. Certains ne manqueront pas de s’y retrouver.

Et enfin (pour aujourd’hui), ces conclusions d’une communication scientifique qui m’ont soutenue dans mon combat contre les effets de la dyslexie sur les résultats scolaires : [Lors de la passation d’un test de QI (WISC)] les étudiants souffrant de troubles d’apprentissages avaient plus confiance en eux que le groupe contrôle pour tout ce qui relevait de la conceptualisation verbale et du raisonnement. Ils ont aussi démontré  des déficiences en mémoire auditive à court terme et en discrimination des sons. Enfin, ce groupe était affecté du facteur du Syndrome Cérébral Organique dans des proportions plus importantes que le groupe contrôle.

Gifted students with LD were more reliant on verbal conceptualization and reasoning than the control students. They also demonstrated deficiencies in short-term auditory memory and sound discrimination. The gifted group with LD exhibited the Organic Brain Syndrome factor (Wechsler, 1974) to a significantly greater extent than did the control group.

2 thoughts on “Quelques sources (1)

  1. j’ai 22 ans, étudiante en dentaire, et je ne vous remercierais jamais assez pour ces liens , celui de l’albatros en tout cas ! moi qui a toujours mépriser la psychologie! ça me décrit comme de la science exacte ! ça fait 3h que je pleure, surtout le passage sur l’inhibition intellectuelle… vous changez ma vie que dieu vous récompense ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *